Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tandis que Christian et Odile retournent à St-Chamond, nous nous dirigeons vers Rodez. À proximité de cette ville, nous pourrons faire un arrêt au magasin IdylCar, pour s'informer et acquérir un petit BBQ.

De l'arrêt camping car, à Rodez, on peut se rendre au centre ville historique par un sentier qui forme une boucle longue de 5 km. Finalement, c'est une super bonne marche, parce qu'après le sentier en bordure de l'Aveyron, il faut grimper de nombreux escaliers pour se rendre au coeur historique de la ville où il est possible de visiter la cathédrale Notre-Dame en grès rouge. Quelques maisons anciennes sont aussi construites de grès rouge, ce qui crée un bel effet tout rose. Lorsque nous revenons de ce périple, Roger est bien fatigué et pas vraiment de bonne humeur contre moi parce qu'il considère que je rallonge la route inutilement. Il était temps de revenir parce que la pluie revient nous tenir compagnie.

À proximité de Rodez, il faut se rendre visiter Conques, grand site de France. Magnifique village aux maisons de pierres rouges et toitures de lauzes, entourant l'église abbatiale de Ste-Foy, construit sur les pentes escarpées de la gorge de l'Ouche. On entend chanter le coucou, à Conques.

Il faut maintenant se rendre à l'évidence, le frigo ne refroidit plus. Aussi bien retourner sur Rodez. On passe une demi-journée à la boutique IdylCar où nous branchons le frigo sur l'électricité, bien inutilement.

Pour avoir un problème de cet ordre, on a choisi notre moment ! Parce que nous sommes à l'époque de l'année où il y a le plus de "ponts". Soit de longues fins de semaine de congé! Le congé pascal, la Pentecôte, les vacances scolaires, la fête du travail du 1er mai ! Si nous sommes chanceux, notre nouveau frigo pourra être livré en service express mardi prochain. On décide donc de visiter les environs de Rodez dans un rayon de 50-100 km, pour ne pas être trop loin lorsque nous recevrons l'appel de l'atelier. Comme la pluie est souvent de la partie, on pourra en profiter pour un séjour à la laverie et devant internet, si possible.

Les villages pittoresques ne manquent pas dans le secteur. Nous visiterons donc :

- la bastide de Sauveterre-de-Rouergue,

- puis Monestiès qui compte une mise au tombeau remarquable du XVe siècle que nous n'avons pu voir,

- la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel qui nous oblige à développer les cuisses parce que construite en nid d'aigle au sommet d'une colline,

- et Najac qui nous oblige à un bon exercice parce que construit tout en longueur sur la ligne de crête d'un éperon rocheux.

À Najac, on ne s'est pas rendu jusqu'aux ruines du château et fort heureusement, parce que nous revenons juste à temps pour échapper à la pluie diluvienne qui s'abat sur la région.

Malgré tout, quel bonheur puisque nous entendons la ritournelle du coucou!

Chanceux comme tout, en ce mardi 29 avril, nous recevons un appel d'IdylCar de La Primaube qui a reçu le frigo. Nous avons rendez-vous pour demain matin. Donc, comme prévu, on s'arrête à Villefranche de Rouergue, pour un retour sur Rodez avec un arrêt nuit à l'aire de Baraqueville.

Copier le lien dans le moteur de recherche pour voir les photos:

https://flic.kr/s/aHsjXL6wYu

ou

https://www.flickr.com/photos/lisero/sets/72157644430692972/

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :