Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après un arrêt furtif à Malaga, nous avons escamoté toute la Costa del Sol pour se rendre directement à Gibraltar dont la souveraineté a été accordée à l'Angleterre par le fameux traité d'Utrecht de 1713.

Ce n'est pas tant que Roger souhaitait leur serrer la pince!!…. D'abord, il n'est pas très friand des régions balnéaires. Puis, comme il n'était plus possible de se servir de l'ordinateur, il fallait se rendre dans une boutique Apple, au plus pressant. Ce fut l'occasion d'une agréable rencontre, toute simple!!! Elles sont tellement belles, ces boutiques Apple, que mon ordinateur s'est senti bien en sécurité et tout de suite a repris sans souci son ronronnement habituel. À ce qu'il semble, cela pourrait être le fait d'un réseau internet d'un type particulier… Je n'en ai donc eu que pour une belle frousse.

Donc, adieu les plages et les villes de farniente, nous voilà donc au pied de ce fameux rocher qui a toujours marqué mon imaginaire. En effet, ne connaissez-vous donc pas le fameux dicton «Solide comme le roc de Gibraltar». Je l'ai entendu si souvent! Surtout, la situation géographique de ce rocher à la pointe sud de l'Europe, si près de la côte africaine qu'il est possible d'y voir la côte du Maroc par beau temps, ce point entre deux océans (Atlantique et Méditerranée), n'est-ce donc pas un lieu mythique, un lieu où il faut aller dans sa vie?

Il ne faut pas oublier que cet endroit a été visité par d'illustres personnages, dont nous-mêmes. Puis la grotte St-Michel (à l'intérieur du rocher) a servi d'hôpital lors de la deuxième guerre mondiale. Maintenant, cette grotte sert de salle de concert.

Des tunnels ont été creusés dans ce rocher, lors du Grand Siège de 1779-1783 à l'aide de simples outils et de poudre. D'autres tunnels ont aussi été utilisés lors de la deuxième guerre.

Ce fameux rocher est sans contredit un point stratégique de grande importance.

Puis, chose surprenante, une colonie particulière de bipèdes en peuple les lieux : des singes sans queue (Macaca Sylvanus). La légende dit que lorsqu'ils ne vivront plus là, même les Anglais partiront.

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0