Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il neige sur Montréal, en cette journée de départ ! Faut-il en pleurer ? Christian ne se gêne pas de nous dire qu'il fait 21 C à Lyon !

Mais avant de partir, on a juste le temps d'exercer notre droit de citoyen en prévision des élections qui se tiendront le 7 avril. Quoi penser d'une telle affluence au bureau de vote par anticipation ?! Tout ce monde doit partir en vacances vers le sud ? Est-ce de bon augure cette affluence ? ou, est-ce plutôt le signe que la campagne de terreur de Philippe Couillard fonctionne à plein régime ?

Il y a tellement longtemps que tout est prêt que même si le vol est retardé d'une heure déjà bien avant midi, nous partons quand même à l'heure prévue pour se rendre à l'aéroport. Tant mieux, finalement. Il n'y a aucune affluence au guichet d'Air Transat et nous passons bien avant les 3 heures désignées. Les bagages sont vraiment à la limite du poids autorisé. Même que la valise de Roger dépasse légèrement les 23 Kg. Ah les p'tites pilules ! Il faut dire que pour 6 mois, cela représente un joli montant mais aussi un poids non négligeable. C'est moi qui craignait les excès de poids ! Même que le bagage de matériel de plein air passe facilement. Roger a dû l'ouvrir pour inspection, mais cela a été plus que sommaire. Puis, nous nous présentons à la guérite sans trop tarder. Voilà maintenant que le vol est retardé pour une seconde fois et nous ne devons partir qu'à 20H50, près de 3 heures plus tard que prévu.

À voir les équipes de déneigement qui s'affairent sur les pistes, c'est peut-être l'explication de ce délai. Du moins, c'est une raison qui me convient mieux qu'un éventuel problème mécanique!

Nous sommes bien choyés à bord de cet avion d'Air Transat. C'est un tout nouvel avion doté d'écrans multimédia à chaque siège. Il est possible de jouer à la patience, ou au sudoku ou autre jeu, tel que jeu d'analyse logique. Il y a un multiple choix de films offerts dans la langue de ton choix. Il est possible d'écouter de la musique. Il y a de quoi s'occuper tout un moment.

Nous arrivons à Paris sous un petit 15C. Nous sommes tellement habillés que le temps de se rendre à l'aérogare pour le train, nous sommes tout en sueur. Ce n'est pas simple de s'organiser pour essayer de rejoindre Christian. Je ne sais pour quel hasard mais j'éprouve des difficultés avec l'internet et comme la fatigue se fait sentir, je n'ai pas la patience ni le goût de chercher des solutions à ce problème. Finalement, il faut s'acheter une carte d'appel pour le rejoindre. Le lundi étant une journée d'heure de pointe, les tarifs des trains sont plus élevés. Il y a bien de l'affluence et finalement, il faudra attendre deux heures avant de prendre le TGV pour Lyon.

Ce n'est pas la tarte à bord du TGV, parce que nous sommes encombrés avec tous nos bagages et il y a bien du monde. Le pépère tempête. Finalement, lorsque le contrôleur passe, on comprend que les sièges qui nous étaient assignés sont occupés par quelqu'un d'autre. Roger en déloge un parce qu'il veut dormir. Il est super fatigué et il est maintenant blanc comme un drap.

Que du bonheur l'arrivée à St-Chamond et retrouver Christian et Odile ! Il fait 21C, les arbres sont fleuris et une bonne odeur de fleurs flotte dans l'air. Il est trop tard pour aller voir le camping car, aujourd'hui, mais à la première heure, c'est un rendez-vous!

Nous sommes super contents de notre rencontre avec Madame Vernay et le camping car ! Tout est tellement au-delà de nos espérances que le pépère en est tout simplement jeté par terre !

Départ sous la neige et arrivée renversante
Départ sous la neige et arrivée renversante
Départ sous la neige et arrivée renversante
Départ sous la neige et arrivée renversante
Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0