Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après un arrêt sur la grande digue, Afsluitdijk, on traverse rapidement la dernière province des Pays-Bas pour se retrouver en Allemagne.

 

Notre premier arrêt en Allemagne se fait à Brême, la ville populariser par les frères Grimm par leur conte sur les musiciens de Brême.  Mais quelle magnifique ville avec sa superbe place du Marché , son si romantique quartier du Schnoor, autrefois quartier des pêcheurs et la Böttcherstrabe, rue conçue par un riche négociant de café.

 

Ensuite, Celle, qui a conservé une importante quantité de maisons à colombage nous en met plein la vue puisqu’elles sont toutes plus jolies les unes que les autres avec leur décor d’un autre temps.

 

Après un arrêt un peu décevant à Wolfenbüttel, par contre nous prenons un réel plaisir à arpenter les rues de Goslar avec sa magnifique place du Marché, son hôtel décoré de statues d’empereurs et son château impérial.  À Goslar, nous avons pu  voir une succursale des « Woolworth » qui étaient bien présents chez-nous avant.

 

Quedlinburg est aussi fort agréable à arpenter, en cette belle journée ensoleillée, avec ses rues anciennes et sa colline pittoresque qui mène à son petit château situé sur un piton rocheux.  Les saucisses qu’y faisaient griller un marchand ambulant fleuraient bon et leur goût étaient bien délicieux.

 

Pour sa part, Erfurt est un arrêt plein de charme.  Son immense Domplatz dominée par la cathédrale Ste-Marie et l’église St-Séverin nous surprend dès notre arrivée.  Puis une autre surprise fort charmante se livre sous la forme du pont dit « des Épiciers », construit en 1325 et entièrement occupé par des boutiques et des maisons d’artisans, un peu à la manière du Ponte-Vecchio de Florence.

 

Finalement, à Eisenach nous avons dû faire une bonne escalade pour grimper jusqu’à la forteresse Warburg, maintenant inscrite au patrimoine mondial.

Partager cet article

Repost 0