Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans un premier temps, j'ai cherché et lu tous les récits et aventures de voyage, dans l'Ouest Canadien, qu'il m'a été possible de trouvés. J'ai également commandé la documentation qui était offerte dans différents sites d'information touristique. Nous envisagions se rendre jusqu'en Alaska, cela représente un surplus d'environ 4000 km. Comme le grand boss s'est enfin décidé d'appeler la compagnie d'assurance, il nous faut absolument oublier de s'y rendre puisque nous ne sommes pas couverts pour cet état. La seule possibilité de voir l'Alaska, ce sera d'y aller en croisière.

Puisque ce voyage représente un trajet possible d'un bon 10 000 km, il est préférable de s'assurer de l'état du véhicule avant le départ.

D'abord, nous savions qu'il était important de se munir de bons pneus. Mais en installant les super nouveaux pneus, ça a été l'occasion d'effectuer certaines vérifications. Ainsi, il était requis de changer des pièces dans la direction. Nous avons donc pris rendez-vous chez suspension Longueuil qui a réparé tout ça, puis par la même occasion, il a effectué le changement d'huile et l'alignement des roues. Tant qu'à y être, comme il possède un super équipement de diagnostique, il a vérifié la provenance de notre fameux code "check engine". Comme Roger savait déjà qu'il s'agissait du code 172, la solution à notre problème a été trouvée assez rapidement. Il a donc fallu changer la sonde d'oxygène.

Par contre, quelques démarches ont été nécessaires pour trouver le spécialiste capable de remplacer les ballons dans la suspension arrière. Il a fallu se rendre à Laval. Mais ce n'est rien, parce que le travail a été effectué pour le cinquième du prix qu'il aurait fallu déboursé chez le spécialiste du VR.

Après un coup de balayeuse et de torchon, on a installé quelques crochets supplémentaires pour fixer certains éléments et ainsi ajouter au côté pratique de l'ensemble. Cette année, nous avons fait l'acquisition d'une mousse à mémoire de forme pour ajouter au confort du lit. (À ma grande surprise, Roger a vite accepté sans trop de discussion.) Il reste à faire le lit et entrer vêtements et victuailles avant le grand départ.

Mais comme ces petites machines nous réservent toujours leur lot de surprises, le micro-ondes s'est mis à faire des siennes. Nous avons retracé qu'il y a déjà eu des rappels sur cet appareil et qu'il est souhaitable de le débrancher en raison de risque d'incendie. N'étant pas le premier propriétaire du véhicule, il ne sert à rien de se soucier du rappel. On réussit à trouver un micro-ondes "pas cher-pas cher" et surtout qui a des dimensions comparables à celles du précédent. Nous n'utilisons pas régulièrement le micro-ondes, mais cela peut s'avérer utile de l'avoir à certains moments. L'espace libre est donc vite comblé par le nouvel achat.

La route du Richelieu et le Vieux Beloeil
La route du Richelieu et le Vieux Beloeil

La route du Richelieu et le Vieux Beloeil

Beloeil fleuri

Beloeil fleuri

Le pépé a toujours une bonne raison de grimper

Le pépé a toujours une bonne raison de grimper

La montagne à Grand-Papa

La montagne à Grand-Papa

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :