Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En louant une voiture, cela nous facilite vraiment la visite de quelques sites dans la région avoisinante, bien que les routes ne soient pas toujours très carrossables. Il faut ajouter, aussi, que les indications routières laissent souvent à désirer soit par leur absence ou même la désuétude des affiches routières envahies de rouille. Cela oblige à la débrouillardise, parce que dans les "très" petites bourgades d'arrière pays, il n'est pas facile de se renseigner auprès des populations berbères qui sont en général gardiens de chèvres et moutons.

Nous avons d'abord passé une journée dans la ville d'Agadir, qui est tout de même une ville très européanisée. Dans Agadir, nous avons exploré de très beaux sites tels qu'un magnifique jardin, la marina et la magnifique médina qui a été reconstruite par un architecte italien puisque l'originale avait été détruite par un séisme en 1960.

Malgré les particularités de la circulation routière, on a quand même pu s'aventurer à une bonne centaine de kilomètres pour découvrir le magnifique agadir fortifié d'Inoumar. Cette visite nous a fait prendre conscience du peu de mise en valeur de sites d'une grande valeur. Un agadir étant un grenier partagé en cases où chaque propriétaire pouvait engranger ses biens précieux (récoltes, bijoux, documents officiels, etc.). Celui d'Inoumar étant vieux de 300 ans, il contient 576 cases et les ayants droit des anciens propriétaires y ont toujours accès.

Puis une excursion dans la Vallée du Paradis nous a permis de découvrir de fabuleux paysages montagneux, des parois rocheuses aux multiples couleurs et des vallées encaissées où poussent palmiers et bananiers à profusion.

Nous découvrons le Maroc avec ses contrastes, ses citoyens souriants et accueillants. Notre oeil d'occidental voit la majorité des habitants de ce pays pauvre et démunie mais tous semblent heureux puisqu'ils nous gratifient d'un large sourire.

Au Maroc, il est possible de se procurer de multiples objets à petits prix, mais, en règle générale il faut négocier. Puis, lorsqu'on nous invite pour le thé, refuser cette gentille invitation serait une insulte de notre part.

PS. Chaque photo a une légende qu'il est possible de connaître en traînant la souris au bas de chaque photo.

Tag(s) : #Voyage au Maroc

Partager cet article

Repost 0